www.mairie-amfreville-sur-iton.com :: Nous contacter ::

Amfreville-sur-Iton

La vie du village - Année 2011

| Jardins de Noël | Arbre de Noël | Banquet annuel | 11 novembre | Halloween | Marathon | Soirée jeux |

Jardins de Noël

Comme chaque année, des habitants prennent plaisir à décorer leur maison et leur jardin pour les fêtes de fin d'année.
voici quelques photos des maisons récompensées à l'occasion de la cérémonie des voeux.

noël_1 noël_2
noël_3 noël_4
noël_5 noël_6

Haut

Arbre de Noël, vendredi 16 décembre

Vendredi après-midi 16 décembre, s’est déroulé l'arbre de Noël des enfants de l'école.
Depuis l'an dernier, en effet, il y a maintenant à l'école une salle suffisamment grande pour accueillir un spectacle.
Les enfants ont participé avec enthousiasme au spectacle. Les petits de 3 ans, ont eu un peu peur ! mais l'arrivée du Père-Noël, la hotte pleine de friandises, fait toujours son effet !
Un bon goûter a clos ce dernier après-midi de classe.

Haut

Banquet annuel, dimanche 27 novembre

Dimanche 27 novembre, s’est déroulé le traditionnel banquet annuel.
Bonne ambiance et bonne humeur ont caractérisé ce banquet des ainés qui s’est tenu à l’Auberge du Halage à Poses.
Madame le maire, lors d’un court discours apéritif, a mis à l’honneur les doyens du repas : Mme Eliane Lopez et Mr. Jean Cottard qui ont reçu chacun un petit présent.
Mme Lenfant a remercié Mme Pattyn, Présidente du Club de l’amitié et son bureau pour leur dynamisme.
Mr. Auzoux, Conseiller Général, est venu partager un café avec l’assemblée, afin de souhaiter à chacun un après-midi festif.
Après un copieux et délicieux repas, chacun s’en est retourné, non sans avoir pris rendez-vous à l’avance pour l’an prochain, au même endroit et à la même date.

Haut

Commémoration du 11 novembre

Comme chaque année notre village a rendu hommage aux soldats morts pour la France au cours de la grande guerre.

Cette année, 2 militaires de la base aérienne habitant notre commune ont participé à la commémoration, lui donnant une solennité supplémentaire.

La cérémonie a débuté par la lecture du message du président de la République :

«Il y a quatre-vingt-dix ans, au petit matin du 28 janvier 1921, dans un silence qui incarnait à lui seul le deuil de tout un peuple, le Soldat inconnu était inhumé sous l'Arc de Triomphe. La République consacrait le monument élevé aux victoires de la Révolution et de l'Empire à la dépouille d'un simple soldat tombé au cours du conflit le plus meurtrier de toute notre Histoire.
À travers lui, la France rendait donc hommage à tous ceux qui, comme lui, avaient sacrifié leur vie sur tous les champs de bataille de la Grande Guerre.
Chaque jour, depuis, le ravivage de la Flamme du Souvenir est là pour perpétuer cet hommage et rappeler l'immensité, aujourd'hui presque inconcevable, du sacrifice.
Au fil du temps, les morts de la seconde guerre mondiale, d'Indochine et d'Afrique du Nord furent à leur tour honorés sous l'Arc de Triomphe, mais le 11 novembre est resté une journée consacrée au seul souvenir des soldats tombés au cours de la guerre de 14-18.
La disparition du dernier combattant du premier conflit mondial, le 12 mars 2008, et la perspective des manifestations qui commémoreront, dans deux ans, le centenaire de la Grande Guerre, impliquaient de faire évoluer la portée symbolique de la journée nationale du 11 novembre. La pérennité du culte qui est rendu quotidiennement sur la place de l'Étoile au souvenir du Soldat inconnu, incarnation même du sacrifice du combattant, permet d'établir une filiation directe entre les différentes générations du feu. C'est le même sang, celui d'un même peuple, qui a été, à chaque fois, versé pour la France et ses valeurs. Que nos soldats soient nés sur le sol de notre pays ou aux confins de nos anciennes colonies, ils sont les enfants d'une même France, les soldats d'une même République à laquelle ils ont fait le don ultime, ce don sur lequel personne ne peut jamais revenir, celui de leur vie.
Ces vies ont été données pour que la France demeure et pour que la République perdure. Quel que soit le lieu, quel que soit le moment de notre Histoire, ce don est sacré et il mérite le même hommage, la même reconnaissance, la même ferveur. La mort au service de la France ne fait pas de différence. Le champ d'honneur est de toutes les guerres et de tous les conflits qui ont impliqué notre pays.
C'est pour cette raison que désormais, chaque 11 novembre, tous ceux qui ont donné leur vie pour la France, que ce soit pour la défense de la Patrie ou lors des opérations extérieures auxquelles notre pays participe, seront également associés à cet hommage solennel de la Nation. Aujourd'hui, en ce début de XXIe siècle, nos troupes sont engagées en Afrique, au Proche-Orient, en Afghanistan et des soldats continuent à tomber sous le drapeau français pour que notre drapeau, lui, jamais ne tombe.
Il est juste et légitime que ces soldats rejoignent désormais dans la commémoration ceux qui les ont précédés dans le sacrifice au cours du XXe siècle, au service de notre destin et de nos valeurs, pour que vive la République et que vive la France.
Nicolas Sarkozy »

Après le dépôt de la gerbe, les enfants ont déposé chacun une fleur au pied du Monument aux Morts.

L'énumération de tous les habitants d'Amfreville morts pour la France au cours des 2 guerres mondiales suscite toujours la même émotion.

Avant de clore la cérémonie avec la Marseillaise, deux conseillers municipaux ont lu 2 textes :

L'un d'Alain Decaux adressé aux enfants sur le sort des soldats pendant la guerre de 14-18,
l'autre de Robert Desnos, poète français mort en 1945 au camp de concentration de Theresienstadt.

Au-delà du souvenir de tous ceux qui se sont battus, et de l’évocation des horreurs de la guerre, c’est un message de paix et d’union que nous délivre cette cérémonie.

Haut

Halloween, samedi 29 octobre

Le samedi 29 octobre, les enfants se sont déguisés pour fêter Halloween !

En attente de photos...

Haut

Départ du Marathon, dimanche 16 octobre

Le dimanche 16 octobre avait lieu à Amfreville, le départ du Marathon Seine-Eure.

C'est un moment plutôt festif, qui rassemble plus de 1000 concurrents pour le marathon et l'ekiden (course par équipes)

Une dizaine de bénévoles de la commune assurent la sécurité des carrefours, la bonne organisation du départ ou offrent un café aux courreurs.

Il faut être matinal !

Haut

Soirée jeux, vendredi 14 octobre

Les jeux de société sont redevenus à la mode pour tous les âges !
Et les soirées jeux se multiplient.
A Amfreville aussi nous avons organisé une soirée qui fut une belle réussite.

En général, nous n’avons guère le temps de nous installer à la maison pour jouer : il y a tant d’autres choses à faire !

Mais lorsque nous sommes ailleurs, l’ambiance, la convivialité nous rendent plus disponibles, pour le plus grand plaisir des enfants !

Ce fut l'occasion de se retrouver, toutes générations confondues, pour découvrir et faire découvrir des jeux de société.

L'ambiance était très agréable,
Chacun avait apporté ses jeux préférés et un gâteau !

Haut